• Gymnastique rythmique
  • 2002
  • Bâtisseur

Mariana Ardelean (D)

Bien que la gymnastique artistique ait été raisonnablement bien établi au Nouveau-Brunswick, la gymnastique rythmique connaissait une tout autre réalité – du moins jusqu’a ce que Mariana Ardelean, de Roumanie, devienne membre du corps professoral de l’Université de Moncton en 1971.

Comme c’est souvent le cas des véritables pionniers, Mariana a du vendre le sport a ses supérieurs d l’Université et au grand public, dénicher les jeunes talents prometteurs, former des entraineurs et des officiels, négocier des ententes pour des installations adéquates et organiser des compétitions.

Sa nomination au titre d’entraineurs nationale et de directrice du centre d’excellence situe à l’U de M, sa sélection en tant qu’entraineure et clinicienne invitée par la Chine communiste, la création d’un réseau des clubs locaux et d’une association provinciale ainsi que les accomplissements d’au moins deux de ses protégées – Debbie Bryant, membre de l’équipe nationale, et Lise Gautreau, athlète olympique – témoignent du fait qu’elle a réussi cet exploit avec brio.

Intronise au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 1er juin 2002.

Faits Saillants

  • Originaire de Roumanie, Mariana Ardelean est arrivée au Nouveau-Brunswick en 1971 pour enseigner l’éducation physique à l’Université de Moncton.
  • A créé un club local à Moncton et a organisé la première compétition provinciale en 1973.
  • Nommée directrice technique de l’Association de gymnastique rythmique sportive formée en 1981.
  • Entraîneure nationale de 1977 à 1989.
  • Choisie par la Fédération canadienne de gymnastique rythmique sportive pour offrir des séances de formation pratique en Chine.
  • A occupé les postes d’entraîneure nationale et de directrice des programmes techniques du centre de haute performance à l’UdeM de 1986 à 1992.
  • A formé des athlètes pour des compétitions au niveau national et international, notamment les membres d’honneur Lise Gautreau et Debbie Bryant.
  • Nommée entraîneure de l’année au Nouveau-Brunswick en 1982 et en 1983.
  • Élue au Moncton Sports Wall of Fame à titre de bâtisseuse en 1993.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →