• Curling
  • 1979
  • Bâtisseur

Alan MacGowan (D)

Le Nouveau-Brunswick s’est forgé une réputation enviable dans le monde du curling. Des étoiles individuelles remarquables, une équipe exceptionnelle et des bâtisseurs illustres ont déjà été admis à ce temple de la renommée. Ce soir, un autre héros du curling se joint au groupe en la personne d’Alan « Dood » MacGowan, de Hampton.

L’année 1979 a marqué la fin d’un demi-siècle de compétition dans le cadre du championnat national Macdonald, bref la fin d’une époque. Il est donc tout à fait naturel que cette cérémonie comprenne un homme qui a dévoué ces 50 années (et une dizaine de plus!) à la promotion et au développement du curling au Nouveau-Brunswick, au Canada et en Écosse.

Des hommages lui ont déjà été rendus lorsqu’il a été nommé membre à vie de son club local et des associations de curling du Nouveau-Brunswick et du Canada. Mais l’hommage qui lui tient le plus à cœur a été son élection au Temple de la renommée du curling du Canada.

Cet ancien président national a trouvé le temps d’enrichir les sports du basketball, du rugby et du baseball, mais dans l’analyse finale, le curling (depuis les bancs d’école jusqu’à ceux du monde entier) a été sa vie, une vie et un monde dans lesquels il pourrait vivre à jamais.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 2 juin 1979.

Faits Saillants

  • A participé à l’organisation du premier brier tenu au Nouveau-Brunswick en 1947.
  • A siégé au bureau de direction de l’Association de curling du Nouveau-Brunswick (1944-1962) et de l’Association canadienne de curling (1951-1961).
  • Admis au Temple de la renommée du curling du Canada en 1976.
  • Membre de l’équipe d’hexathlon du YMCA ayant remporté le championnat international de 1922.
  • A permis aux Trojans de Saint John de remporter quatre championnats de basket-ball des Maritimes.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →