• Lutte
  • 2007
  • Athlète

Armand Bernard

Armand Bernard, de Rogersville, entama sa, carrière en lutte libre en 1948. L’année suivante, à l’âge de 20 ans, il gagna son premier championnat provincial du Québec. Au cours de la décennie suivante, il remporta huit titres de la Ville de Montréal, huit titres de champion québécois et quatre championnats canadiens. En 1952, il représenta le Canada aux Jeux Olympiques de Helsinki, où il se classa en septième position dans la catégorie des 60 kilogrammes. Deux ans plus tard, iI participa aux Jeux de l'Empire britannique, à Vancouver.

Contrairement aux matchs d'aujourd'hui qui sont composes de trois périodes de deux minutes chacune, la lutte libre de l'époque de Bernard comportait des combats d'une durée de 15 minutes. La lutte n'étant pas encore établie dans les provinces de l'Atlantique, Bernard s'entraînait et luttait an Québec.

Après sa retraite en 1957, il continua de participer à la lutte libre, à titre d'entraîneur à Montréal et à Prince Albert, en Saskatchewan. Un de ses athlètes, Andy Tashlikovitch, fut couronné champion junior du monde en 1970.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau Brunswick le 9 juin 2007.

Faits Saillants

  • A gagné le championnat provincial novice du Québec en 1949.
  • De 1951 à 1959, a remporté huit championnats de la Ville de Montréal et huit championnats provinciaux du Québec (1951, ‘52, ‘53, ‘54, ‘56, ‘57, ‘58 et ‘59).
  • Couronné champion canadien à quatre reprises (1951, ’52, ’54 et ’56).
  • A représenté le Canada aux Jeux Olympiques de Helsinki, en Finlande, en 1952 (s’est classé en 7e position).
  • A participé aux Jeux de l’Empire britannique en 1954 (n’est s’est pas classé).
  • S’est retiré de la compétition en 1957 et est devenu entraîneur jusqu’en 1973. Durant cette période, il a été l’entraîneur de Andy Tashlikovitch, champion mondial junior de 1970.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →