• Luge
  • 1995
  • Athlète

Carole Keyes

À l’âge de 17 ans, Carole Keyes a déménagé de Woodstock à Montréal pour poursuivre des études universitaires en thérapie du sport. Durant les fins de semaine et les congés, elle se rendait à Lake Placid pour maîtriser la science « trompe-blessure » de la luge!

Les résultats? De 1975 à 1984, elle a participé, à titre de membre de l’équipe canadienne nationale de luge, à six championnats nationaux, nord-américains et mondiaux, ainsi qu’à trois éditions des Jeux olympiques d’hiver. De 1985 à 1988, elle a été entraîneure de l’équipe nationale à deux autres championnats mondiaux et aux Jeux olympiques de Calgary. Pendant son temps « libre », elle a occupé le poste de thérapeute sportive de l’équipe canadienne de basketball féminin lors des Jeux panaméricains, des Jeux mondiaux étudiants et des Jeux olympiques.

La province où elle est née et a grandi est fière de compter cette athlète des plus olympiennes parmi les siens.

Intronisée au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 3 juin 1995.

Faits Saillants

  • Membre de l’équipe nationale de luge de 1974 à 1984.
  • A participé aux épreuves en simple aux Jeux olympiques d’hiver de 1976, 1980 et 1984.
  • A pris part au championnat mondial de luge en 1977 et en 1979.
  • Championne canadienne en simple en 1975-1976; championne de l’Amérique du Nord en 1977 et en 1979.
  • Entraîneure-chef de l’équipe nationale de luge après les Jeux olympiques de 1984.
  • Principale thérapeute en sport de l’équipe nationale de basket-ball féminin de 1980 à 1984.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →