• Patinage de vitesse
  • 1973
  • Athlète

Charles "Harry" Smyth (D)

Chaque province a une tradition sportive qui lui est propre, et le Nouveau Brunswick ne fait pas exception. Une partie de la nôtre est liée à nos longs hivers avec ses rivières, ses lacs et ses étangs gelés où le patinage est maître. Nous n’avons qu’à penser aux lames rapides de Gorman, de Drillon, de Lamb, des joueurs des Hawks de Moncton… et à celles de Harry Smyth.

Charles Henry Smyth, de Moncton, le plus jeune champion de monde à être intronisé à ce jour, a gagné son premier titre en patinage de vitesse en 1922, à l’âge de douze ans, et son dernier titre vingt et un ans plus tard. C’est en 1926, à l’âge de seize ans, qu’il a connu ses plus grands moments de gloire : il a remporté les championnats de la province, des Maritimes, du Canada et du monde, avec des victoires à Saint John, Saranac, Toronto et Detroit dans le 440 et le 880 verges, ainsi que sur la distance d’un mile.

Il y a bien sûr eu beaucoup d’autres grands moments et belles victoires. Deux de ces grands moments sont certainement sa participation aux Jeux olympiques de 1932, où il a accumulé des points pour l’équipe canadienne, et la fois où l’actrice Norma Talmadge lui a remis une paire de patins gravés pour souligner son titre mondial, remporté à Saint John.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 2 juin 1973.

Faits Saillants

  • Membre de l’équipe canadienne olympique en 1932 dans l’épreuve du 5 000 mètres.
  • Gagnant du championnat de la ville de Moncton en 1922 et en 1943.
  • Détenteur de titres du Nouveau-Brunswick en 1922 (12 et moins), en 1926 (16 et moins) et en 1930 et 1933 (senior).
  • Détenteur du titre des Maritimes en 1925, 1926 et 1943.
  • A remporté toutes les courses auxquelles il a participé en 1926, y compris les championnats du Nouveau-Brunswick, des Maritimes et du Canada; a également remporté le championnat du monde.
  • Champion du Canada en 1926, 1927 et 1928.
  • A remporté les titres du Nouveau-Brunswick et du Québec en 1930.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →