• Patinage de vitesse
  • 1970
  • Athlète

Charles Gorman (D)

Rares sont les personnes empreintes de la marque de grandeur, et encore plus rares sont celles qui réalisent cette grandeur durant une vie écourtée par la mort à l’âge de 42 ans. Charles Gorman, de Saint John, était l’un de ces rares êtres humains qui, malgré une douloureuse déficience physique, a visé et atteint les plus hauts sommets. Gagnant de 153 médailles et trophées, des championnats américains, canadiens, internationaux et mondiaux de patinage de vitesse intérieur et extérieur, il est passé au rang des immortels et a fait la fierté de sa ville, où sa renommée est légendaire, à sa province et à son pays, qui lui a rendu hommage dans son panthéon des sports. Du lac Lily à Lake Placid, son nom et ses exploits vivront éternellement.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 27 juin 1970.

Faits Saillants

  • Gagnant du championnat mondial tenu à Lily Lake (Saint John) en 1926.
  • Détenteur des titres de champion américain, canadien, nord-américain et mondial de patinage de vitesse durant sa carrière.
  • Gagnant d’un championnat des Maritimes à l’âge de 15 ans en 1912.
  • A participé aux Jeux olympiques d’hiver en 1924 et en 1928.
  • Détenteur de records nord-américains pour les épreuves intérieures de 440 verges et de 1/6 de mile, et les épreuves extérieures de 75 verges, de 440 verges et de 1/6 de mile.
  • S’est retiré sans être vaincu.
  • Admis au Temple de la renommée du sport canadien en 1955.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →