• Basket-ball
  • 2010
  • Athlète

Dianne Norman

Dianne Norman, native de Fredericton, est considérée comme l’une des meilleures joueuses de basket-ball néo-brunswickoises de tous les temps. Au cours de son illustre carrière, elle a joué pour des équipes ayant défendu les couleurs du Canada aux Jeux Olympiques à deux reprises (Atlanta en 1996 et Sydney en 2000), aux Jeux panaméricains, au Championnat universitaire canadien, aux Jeux mondiaux universitaires et aux Jeux de la Francophonie à deux reprises. Elle s’est jointe à l'équipe nationale junior du Canada à l'âge de 16 ans et en est demeurée membre pendant 17 ans. Après avoir fait partie d’une équipe de la Fredericton High School ayant remporté 110 victoires consécutives, elle a poursuivi une carrière exceptionnelle au niveau universitaire. Dianne Norman a développé de solides habiletés physiques et créé des manœuvres uniques pour l’aider à compenser l’avantage qu’avaient ses adversaires plus grandes qu’elle. Intronisée au Mur de la renommée des sports de Fredericton et au Temple de la renommée de l'Université Laurentienne à deux reprises, elle a aussi remporté le titre d'athlète féminine de l'année au Nouveau-Brunswick.

Intronisée au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 5 juin 2010.

Faits Saillants

  • S’est jointe à l’équipe nationale junior du Canada à l’âge de 16 ans et a continué de jouer pour l’équipe nationale pendant 17 ans.
  • Est considérée par beaucoup comme l’une des meilleures joueuses de basket-ball néo-brunswickoises de tous les temps.
  • A été membre d’Équipe Canada lors de deux éditions des Jeux olympiques (Atlanta en 1996 et Sydney en 2000).
  • A joué pour Équipe Canada lors de nombreux tournois nationaux et internationaux, dont les Jeux panaméricains, le Championnat universitaire canadien, les Jeux mondiaux universitaires et les Jeux de la Francophonie.
  • A remporté le titre d’athlète féminine de l’année au Nouveau-Brunswick.
  • Nommée athlète féminine de l’année de l’Université Laurentienne quatre années de suite (de 1991 à 1995).
  • Élue au Temple de la renommée des sports de l’Université Laurentienne à deux reprises.
  • Intronisée au Mur de la renommée des sports de Fredericton en 2009.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →