• Baseball
  • 1990
  • Athlète

Donald Johnson (D)

C’était inévitable : un surnom partiel comme « Walter Johnson » combiné à un lieu de naissance nommé Marysville mèneraient sûrement le jeune garçon appelé « Donnie » au sport du baseball.

Il était lanceur d’occasion, mais était surtout connu comme receveur et cogneur exceptionnel ayant livré des performances suffisamment bonnes pour lui mériter un contrat professionnel de la ligue mineure avec les Dodgers de Brooklyn. Joueur étoile pour les Junior Maroons et les Senior Royals de Marysville, il a aidé ces deux équipes à gagner quatre championnats.

Une blessure au dos a toutefois éliminé toute possibilité qu’il aurait eu de faire carrière comme joueur de baseball. C’est pourquoi, en 1960, il est devenu arbitre, rôle qui lui a rapidement valu d’être reconnu parmi les meilleurs et les plus justes.

Il est la preuve vivante de l’affirmation de Joe McCarthy : « Donnez à un garçon un bâton, une balle et un endroit où jouer et vous aurez bientôt un bon citoyen ». Ajoutons à cela : « et un athlète digne du temple de la renommée »!

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 2 juin 1990.

Faits Saillants

  • A permis aux Maroons de Marysville de se rendre au championnat de base-ball junior du Nouveau-Brunswick en 1943.
  • Membre des Royals de Marysville lorsqu’ils ont décroché le titre provincial en 1947, 1948 et 1955.
  • Joueur de troisième but pour l’équipe des étoiles de la ligue de base-ball senior du Nouveau-Brunswick en 1957-1958; a décroché le titre des frappeurs en 1957 grâce à une moyenne de .415.
  • S’est retiré du jeu en 1960 pour devenir arbitre.
  • A participé au camp d’entraînement des Dodgers de Brooklyn en 1949.
  • Arbitre lors des séries éliminatoires de la ligue de base-ball senior du Nouveau-Brunswick en 1966 et des tout premiers Jeux d’été du Canada en 1969.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →