• Hockey
  • 2000
  • Athlète

Gregory "Greg" Malone

Après une illustre carrière dans la ligue de hockey mineure de Chatham (désormais la ville de Miramichi), il a déménagé à Fredericton et s’est joint à l’équipe de l’école secondaire, les Black Kats. En 1972-1973, il a récolté 76 points en seulement 23 matchs!

Il s’est ensuite inscrit à l’Association de hockey de l’Ontario, où il a compté en moyenne 70 points par saison. Tout comme Joe Malone, membre d’honneur du Temple de la renommée qui porte le même nom que lui (sans aucun lien de parenté), Gregory Malone possédait ce talent spécial propre aux marqueurs de buts. Ce n’est pas étonnant qu’il ait été le deuxième choix de Pittsburgh lors du repêchage de 1976.

Durant sa carrière de onze ans, il a accumulé 501 points en 704 matchs, et a été reconnu à deux reprises par son équipe et sa ville adoptive en raison de son esprit sportif, de sa persévérance et de son dévouement au hockey.

Lors du repêchage d’amateurs de 1999, son fils, Ryan, a été sélectionné par les Penguins, prouvant encore une fois que le talent est une chose qui se cultive.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 3 juin 2000.

Faits Saillants

  • A joué dans la Ligue nationale de hockey pendant 12 saisons avec les Penguins de Pittsburgh, les Whalers de Hartford et les Nordiques de Québec; a marqué 191 buts et récolté 310 passes en 704 parties.
  • A accumulé 65 points avec Pittsburgh en 1978-1979, le plus haut pointage de sa carrière.
  • A joué dans les 80 matchs de la saison régulière avec Pittsburgh en 1978-1979 et en 1982-1983.
  • A totalisé huit points (3-5-8) durant les vingt matchs éliminatoires auxquels il a participé durant sa carrière.
  • Membre des Black Kats de l’école Fredericton High, permettant à l’équipe de se rendre au championnat provincial en 1973; a été le champion marqueur de l’année (35-41-76).
  • A évolué dans la ligue de hockey mineur de Miramichi avant de déménager à Fredericton.
  • Pittsburgh a présenté sa candidature au concours de la LNH pour le trophée Bill Masterton en 1983.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →