• Sports en fauteuil roulant
  • 1991
  • Athlète

John "Jake" Donahue (D)

Les personnes qui remettent peut-être en question la valeur du sport et de la compétition comme véhicules pour développer le caractère n’ont pas rencontré Jake Donahue, de St. Stephen-Milltown.

Il était un athlète amateur supérieur à la moyenne avant son accident de la route en 1966. Par la détermination et grâce à l’encouragement de son épouse, il s’est transformé en champion national et international par la suite.

De 1973 à 1988, il a récolté plus de 40 médailles d’or, d’argent et de bronze lors de championnats nationaux, panaméricains et mondiaux dans les épreuves du lancer du poids, du javelot et du disque.

St. Stephen lui a rendu hommage deux fois à titre d’athlète de l’année, ensuite comme lauréat du prix commémoratif Dr William Greenough et finalement à l’occasion de sa retraite des sports en fauteuil roulant en 1988.

« Ne prêtez pas attention mon incapacité; voyez plutôt mes capacités », a-t-il déclaré un jour en entrevue. Et c’est exactement ce que sa province fait ce soir.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 1er juin 1991.

Faits Saillants

  • A récolté 34 médailles (6 or, 16 argent et 12 bronze) dans des compétitions en fauteuil roulant de 1979 à 1983
  • A remporté trois médailles d’argent et cinq de bronze aux Jeux panaméricains en fauteuil roulant en 1974, 1975, 1982 et 1986
  • A établi un record canadien de lancer du poids en 1981 (5,95 m), puis l’a battu en 1984 (6,14 m)
  • A remporté une médaille de bronze aux olympiques mondiaux pour les personnes ayant un handicap physique en 1976
  • A gagné une médaille d’argent et une de bronze à la même manifestation en 1984
  • Lauréat du prix de l’athlète exceptionnel du Nouveau-Brunswick en 1978
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →