• Patinage de vitesse
  • 2000
  • Athlète

Mark Lackie

Mark Lackie, de Saint John, est le premier Néo-Brunswickois à avoir remporté une médaille d’argent aux Jeux olympiques. Son sport : le patinage de vitesse sur courte piste. Le lieu de sa victoire : Albertville, en France. L’épreuve : le relais de 5 000 mètres.

Sa récolte de médailles a commencé en 1987, aux Jeux d’hiver du Canada, puis aux championnats canadien et nord-américain pour son groupe d’âge. Sa carrière a par la suite été consolidée aux Jeux olympiques de Calgary en 1988. De 1989 à 1992, il est monté sur le podium pas moins de 25 fois, et il a établi des records mondiaux dans l’épreuve du 500 mètres lors de trois championnats internationaux.

Déjà honoré par les temples de la renommée du patinage de vitesse de Saint John et du Canada, il prend désormais la place qui lui revient aux côtés de Charlie Gorman, Willie Logan et les autres qui continuent à faire du Nouveau-Brunswick un centre d’excellence pour le patinage de vitesse.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 3 juin 2000

Faits Saillants

  • A terminé en première position dans le 444 Pursuit, le 500 m et le 1 500 m lors du championnat canadien de 1991.
  • A remporté une première position dans le 500 m au championnat mondial de 1988.
  • S’est placé en tête du classement général dans toutes les épreuves du championnat canadien de 1989.
  • A terminé en première position dans le 500 m, le relais de 1 000 m et au classement général lors du Sports Experts Invitational Challenge de 1989.
  • A terminé en première position dans le 800 m aux Jeux du Canada de 1987.
  • A remporté une deuxième position dans le relais aux Jeux olympiques d’hiver de 1992.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →