• Hockey
  • 1992
  • Athlète

Oscar Gaudet

On l’appelait le « Big O » ; du moins avant que cette étiquette ne soit adoptée par une entité montréalaise moins résistante!

Sa carrière de hockey, d’une durée de 21 ans, débuta à Saint-Joseph, sous la tutelle de Gene LeBlanc. En 1964, il s’est joint à l’organisation des Black Hawks de Chicago, où il commença une carrière qui l’emporta à Buffalo, St. Louis, Dallas et Portland.

L’étoile de hockey Dennis Hull a dit que « la plus grande gaffe commise par Chicago était l’échange de Phil Esposito; sa deuxième plus grande erreur était qu’il n’a pas fait d’Oscar un de ses joueurs de centre réguliers ».

Peu importe où il jouait, il était toujours le joueur le plus utile, l’étoile ou le meilleur compteur. Son nom est inscrit sur onze trophées de championnat en hockey, baseball et ablle-molle. Il apparaît également sur les listes d’honneur des temples de la renommée sportive de Moncton, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick.

The AHL, WHL, CHL, and Maritime Amateur Hockey Association have all benefitted from the point-per-game magic of “The Big O”.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 6 juin 1992.

Faits Saillants

  • A joué au hockey professionnel pour l’équipe-école des Black Hawks de Chicago.
  • Champion marqueur de la Ligue centrale de hockey lorsqu’il jouait pour les Black Hawks de Dallas en 1967-1968; joueur le plus utile du club de Dallas en 1968-1970.
  • Nommé recrue de l’année dans la Ligue américaine de hockey en 1964 lorsqu’il jouait pour les Bisons de Buffalo.
  • A accumulé 483 points en 447 matchs professionnels.
  • A établi un record pour les passes (110) dans la Ligue de hockey senior des Maritimes en 1962-1963.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →