• Boxe
  • 1985
  • Athlète

Paul Doucet (D)

La décennie qui a précédé le début de la Deuxième Guerre mondiale a été décrite comme étant l’âge d’or de la boxe professionnelle poids léger et mi-moyen au Canada. Ce furent les années de Johnny Greco, Dave Castilloux, Gus Mell, Johnny Lifford, Kid Hart, Baby McLeod et « Kid Lulu » de Bathurst – Paul Doucet.

Son gérant, Jack Carroll, avait créé un athlète polyvalent qui alliait boxeur classique et « moulin à vent » : une combinaison qui a débouché sur 30 victoires, dont 15 KO en 37 combats.

Sa vie a été trop courte – seulement 22 ans – et sa carrière de boxe encore plus courte – seulement quatre ans. Mais durant cette période, il a gagné trois titres, soit les championnats des Maritimes et de l’Est canadien dans la catégorie poids léger et le championnat canadien junior mi-moyen.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 1er juin 1985.

Faits Saillants

  • Détenteur du titre des poids légers des Maritimes en 1938 et du titre canadien junior des poids welter en 1939.
  • A disputé 37 combats de 1936 à 1938, réalisant un record général de 30 gains, 5 pertes et 2 matchs nuls.
  • A été classé le numéro 3 prétendant pour le titre canadien des poids légers
  • A lutté contre Maurice Arnault, Champion de France des poids welters, et Dave Castilloux, Champion du Canada des poids légers
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →