• Baseball
  • 1995
  • Athlète

Paul Hodgson

L’ancienne vedette des Dodgers, Roy Campanella, a dit un jour qu’« il faut être un homme pour gagner sa vie en jouant au baseball, mais il faut aussi conserver beaucoup de son caractère de petit garçon ».

Paul Hodgson, de Fredericton, a gagné sa vie au baseball à partir du moment où il est devenu joueur professionnel avec les Blue Jays de Toronto jusqu’au moment où, comme Campy, des blessures l’ont obligé à prendre sa retraite sept ans plus tard.

Il a commencé à jouer au baseball à Marysville à l’âge de 12 ans, était voltigeur gauche étoile dans la ligue canadienne senior à l’âge de 16 ans, est devenu joueur professionnel le jour de son 17e anniversaire de naissance et a joué son premier match professionnel à l’âge de 20 ans. À l’époque, il était le joueur le plus jeune des ligues majeures.

Son sport et sa ville l’ont déjà reconnu pour cette combinaison imbattable de talent d’adulte et d’enthousiasme d’enfant pour son sport du baseball.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 3 juin 1995.

Faits Saillants

  • A participé au championnat canadien de base-ball senior à l’âge de 16 ans, avec les Royals de Marysville; choisi joueur étoile du champ gauche grâce à sa moyenne au bâton de .500.
  • A signé un contrat professionnel avec les Blue Jays de Toronto en 1977.
  • A fait ses débuts dans la ligue majeure avec les Blue Jays en 1980.
  • A joué dans la catégorie AA en 1981-1982 en raison d’une blessure à l’épaule.
  • Est par la suite retourné à Fredericton pour jouer au base-ball senior avec les Royals de Marysville et les Cardinals de Fredericton; a permis aux Mets de Moncton de se rendre au championnat senior de l’Atlantique en 1986.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →