• Multisports
  • 1994
  • Athlète

Phillip Doiron

Question : Quels deux éléments les Beavers, Hawks, Road Runners, Cubs, Schooners, Viponds et Esquires ont-ils en commun? Réponse : D’abord, ce sont les noms d’équipes sportives de la région de Moncton. Ensuite, elles ont toutes compté parmi les leurs un athlète merveilleusement talentueux et membre fondateur du Mur de la renommée sportive de Moncton, Phil Doiron.

Ses aptitudes au hockey l’ont conduit aux finales de la Coupe Memorial et de la Coupe Allan. Ses habiletés au baseball étaient telles qu’il fut sélectionné pour faire partie de l’équipe nationale du Canada lors des Jeux panaméricains de 1967. Après avoir compté cinq buts lors d’une partie présaison inter-équipe des Bruins de Boston, il décida que son avenir sportif était à Moncton.

On l’a décrit comme étant « incontestablement le meilleur athlète polyvalent du Nouveau-Brunswick durant la période de 20 ans débutant en 1954 ». Le malheur de Boston a réellement fait le bonheur du Nouveau-Brunswick.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 4 juin 1994.

Faits Saillants

  • Membre des Beavers de Moncton, champions juniors des Maritimes en 1960, des Moncton Hawks, champions seniors des Maritimes en 1963 et des Mooseheads de Saint John, champions de la Coupe Hardy en 1973.
  • A permis aux Cubs de Moncton de se rendre au championnat de base-ball senior des Maritimes en 1960.
  • A permis aux Schooners de Moncton de se rendre au championnat de base-ball senior des Maritimes en 1966.
  • A joué pour l’équipe de base-ball du Canada lors des Jeux panaméricains en 1967; seul joueur des provinces maritimes sur l’équipe.
  • Nommé meilleur joueur de base-ball des Maritimes en 1964.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →