• Hockey
  • 1994
  • Bâtisseur

Rhéal Cormier

Ce qui devait être une initiative en vue de doter son école de programmes sportifs organisés s’est transformée en un engagement perpétuel envers les gens de la péninsule acadienne et, plus particulièrement, la communauté de Shippagan.

Rhéal Cormier, originaire de Caraquet, est un bâtisseur dans le domaine sportif. Il a organisé, entrainé, fait de la promotion, recueilli des fonds, supervisé – toujours au nom des autres. En 1959, il dirigea une campagne en vue de construire la première aréna fermée de la péninsule acadienne. En 1974, on baptisait cet édifice en son honneur. En 1980, un deuxième complexe de glace fut construit et il porte également le nom du premier citoyen de Shippagan.

Cette première initiative et toutes les autres qui ont suivi on permis d’améliorer la qualité de vie de milliers de personnes; lesquelles ont continué à perpétuer l’engagement du « sport pour tous » de Cormier partout au Nouveau-Brunswick et ailleurs.

No one has done more to create opportunities for sport participation in Shippagan and the Acadian Peninsula than Rhéal Cormier.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 4 juin 1994.

Faits Saillants

  • Est à l’origine de la construction de la première patinoire intérieure de la Péninsule acadienne, à Shippagan (1959).
  • A organisé des programmes sportifs communautaires de 1953 à 1961 et a joué le rôle de gérant d’aréna bénévole de 1960 à 1967.
  • En tant qu’entraîneur, a mené des équipes de hockey locales à sept championnats provinciaux (de 1960 à 1972).
  • Est considéré le  » parrain  » des jeunes athlètes de la région, car il leur a offert d’innombrables occasion de perfectionner leurs habiletés au hockey.
  • Lauréat du certificat de mérite de l’Association canadienne de hockey amateur en 1965.
  • En 1974, l’aréna de Shippagan est nommée en son honneur (Centre Rhéal Cormier).
  • Nommé citoyen honoraire de Shippagan en 1980.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →