• Baseball
  • 2006
  • Athlète

Lloyd Stirling (D)

Après avoir participé au baseball organisé pendant sept ans à Saint John et avoir établi des records de lanceur dans des championnats de ligue et des Maritimes, il est parti à la poursuite D’une carrière de joueur professionnel.

Il a exercé son métier en Nouvelle-Angleterre surtout, avant de s'installer à Winnipeg pour jouer avec les Maroons de la ligue du Nord, de 1933 à 1936. Par après, il a jeté son dévolu sur Toronto et la ligue internationale, pour ensuite accepter le poste de gérant à Sorel puis à Trois-Rivières.

Les joueurs, anciens et plus récents, se souviennent qu'il a recruté le manchot Pete Gray pour son équipe de Trois-Rivières. Grâce en partie à la confiance que Stirling lui a manifestée, Gray a par la suite accédé à la ligue majeure avec St. Louis en 1945.

Ses contributions au sport jeunesse à Moncton et Saint John peuvent être qualifiées d'exceptionnelles et d'altruistes.Il a cependant connu le point saillant de sa carrière en 1935, avec les Maroons, lorsqu'il a obtenu une fiche de 24 victoires et seulement deux défaites, exploit inégalé pendant des années.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 3 juin 2006.

Faits Saillants

  • Il a commencé à jouer au baseball senior à l’âge de 14 ans, à Saint John
  • Il a été l’un does meilleurs joueurs de l’équipe du service d’aqueduc de Saint John, qui compait bon nombre des meilleurs joueurs de la ville
  • En 1925, il a gangé 21 des 25 matchs durant lequels il a lancé, y compris une partie sans point ni coup sûr pour remporter le titre néo-brunswickois. Il a aussi mené l’equipe du service d’aqueduc au championnat des Maritimes
  • En 1927, il a remporté 30 matchs avec les Fusilliers de Saint John et il a été recruté par les Red Sox de Boston
  • Après avoir participé au camp d’entraînment des Red Sox en 1928, il a été assigné à la linge de l’Est
  • De 1928-1937, il a évoulé avec des équipes professionnelles aux États-Unis et au Canada
  • Pendant la saison de 1935, avec les Maroons de Winnipeg, il a enregistré 24 victoires, dont 13 consécutives, contre seulement deux défaites
  • Il a été joueur-gérant de l’équipe de Sorel de la lingue du Québec en 1936 et 1937. Il a mené l’équipe à deux titres de la ligue et il s’est retiré comme joueur en 1937
  • À titre de gérant de l’équipe de Trois-Rivières en 1938-1939, il a recruté le manchot Pete Gray à l’arrière-champ pour un match d’éssai
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →