• Aviron
  • 1972
  • Équipe

The Paris Crew (D)

Robert Fulton Samuel Hutton George Price Elijah Ross

Cette équipe de quatre rameurs de Saint John, au Nouveau-Brunswick, a fait couler beaucoup, beaucoup d’encre alors qu’elle se frayait un chemin « de gloire et de renom », à partir de la Seine, à Paris, jusqu’à Philadelphie, où elle a disputé sa dernière course. En 1867, l’équipe a enregistré deux victoires inattendues à Paris pour gagner le championnat mondial. L’année suivante, elle a ajouté le championnat d’Amérique à sa liste de triomphes toujours plus nombreux. Mais on se souvient surtout d’elle pour sa défaite aux dépens de l’équipe de Tyne en 1870 et de sa victoire subséquente au match rejoué à Kennebecasis en août 1871, concours qui coûta au Britannique James Renforth sa vie. On a décrit ces hommes comme étant des « de braves et puissants types » pour leur habileté magistrale à ramer le James A. Harding à la victoire contre des embarcations plus légères et des rameurs conventionnels. En 1870, on a écrit :
« Le Nouveau-Brunswick accueille son équipe chérie,
Et malgré la défaite, il se réjouit! »

Tous les Néo-Brunswickois devraient se réjouir encore une fois en ce jour où ces champions mondiaux exceptionnels viennent grossir les illustres rangs du Temple de la renommée sportive.

Intronisés au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 3 juin 1972

Faits Saillants

  • L’équipe était composée des rameurs George Price, Robert Fulton, Elijah Ross et Samuel Hutton, tous de Saint John.
  • A remporté les deux courses du championnat mondial aux régates de Paris en 1867 en bouleversant les attentes et a été surnommée « The Paris Crew ».
  • A gagné le championnat américain de 1868 à Springield, au Massachusett, en l’emportant sur les frères Ward.
  • A remporté des courses à Lachine, à Toronto et à Niagara en 1868.
  • A décroché de nombreux titres provinciaux et internationaux.
  • Admise au Temple de la renommée des sports du Canada en 1956.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →