• Athlétisme
  • 1988
  • Bâtisseur

LeRoy Washburn

La touche magique de LeRoy Washburn s’est fait sentir dans les ligues mineures de hockey et de soccer, dans le loisir communautaire, dans les cours d’éducation physique (école) et en athlétisme (université). Son leadership a également contribué à l’obtention des Jeux d’été et d’hiver provinciaux et nationaux, ainsi qu’à la présentation des Olympiques spéciaux et des Jeux des Autochtones.

C’est toutefois surtout pour sa contribution au monde de l’athlétisme que nous intronisons ce natif de Blackville, et résidant de longue date d’Oromocto, au Temple de la renommée sportive.

Que ce soit aux Jeux panaméricains de Winnipeg, aux Jeux olympiques de Montréal, aux Jeux du Commonwealth d’Édimbourg et d’Edmonton, aux Jeux mondiaux universitaires de Yougoslavie ou à la Coupe du monde de Montréal, en tant que membre du jury, officiel, clinicien ou représentant il s’est toujours acquitté de son rôle d’ambassadeur du Nouveau Brunswick et du Canada avec grande distinction.

Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 4 juin 1988.

Faits Saillants

  • A remporté le titre général lors du championnat d’athlétisme du Nouveau-Brunswick en 1974.
  • Officiel d’athlétisme lors des Jeux panaméricains de 1967, des Jeux olympiques d’été de 1976, des Jeux du Commonwealth de 1978 et 1986, et de la Coupe du monde de 1979.
  • Président d’Athlétisme Nouveau-Brunswick de 1984 à 1987.
  • Chef de mission lors des Jeux mondiaux universitaires de 1987 tenus en ex-Yougoslavie.
  • Vice-président de l’Association des Olympiques spéciaux du Nouveau-Brunswick.
  • Officiel technique international lors des Jeux panaméricains de 1994 et des Jeux olympiques d’été de 1996.
  • Entraîneur de l’athlète élite paralympique, Hal Merrill, du Nouveau-Brunswick, de 1996 à 2000 (lancers du poids, du disque et du javelot). Admis au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick en 1988.
← Intronisé Précédente Prochaine Intronisé →